Uruguay


Uruguay -
21 Feb 2024 29 Feb 2024
Thierry 29 February 2024  -   -   -  Lecture ~ 8 min.
Le tracé représente notre parcours - 2015/16 - 2017 - 2018 - 2018/19 - 2019/20 - 2022 - 2023/24

Uruguay

Cet article couvre la semaine du 21 au 29 février 2024, au cours de laquelle nous sommes rentrés en Uruguay, dernière destination de ce road trip et où nous avons storé Thor pour des vacances bien méritées.

21 février

Notre entrée en Uruguay et les formalités administratives sont relativement simples et rapides. Les douanes nous délivrent un permis temporaire d’importation pour Thor d’un an, c’est vraiment top, nous sommes rassurés et allons pouvoir quitter le pays sereinement. Nous achetons une nouvelle carte sim et retirons des pesos uruguayens, 42 pesos = 1 €.

On fait route en direction du sud, notre premier arrêt se fait au Parc National Santa Teresa qui est géré par les militaires du pays. Nous commençons par la visite de son fort éponyme, érigé en 1762 par les portugais. Dans l’une des salles sont présentées de grandes maquettes de tous les forts du pays. Nous poursuivons par les jardins, les serres tropicales et subtropicales, les plages et étangs. Le site est vraiment très grand et très bien entretenu.

Santa Teresa - [Uruguay]

Santa Teresa - [Uruguay]

Santa Teresa - [Uruguay]

On pensait se poser pour la nuit vers la plage Punta Del Diablo mais malheureusement les RV y sont interdits. On trouve difficilement un bivouac pour cette première nuit en Uruguay et on se pose finalement dans une rue calme de la ville voisine de La Pedrera, après avoir demandé l’autorisation aux habitants. Il y a de très belles maisons d’architecte, parfois très originales, nous y voyons même un petit lotissement de maisons blanches au toit de chaume assez similaires à celles que l’on trouve en Camargue.

La Pedrera - [Uruguay]

22 février

Ce matin on fait un tour par la plage de La Predera puis nous allons jusqu’à la vallée de la luna… Bon, on ne va pas se mentir, ce n’est rien d’extraordinaire. On y rencontre toutefois une française qui est en vacances chez sa fille installée ici depuis 13 ans. Parisienne vivant à l’année en Espagne, elle est présente tous les ans à Avignon pour assister à la première semaine du festival. On discute un long moment, le monde est vraiment petit.

La Pedrera - [Uruguay]

La Pedrera - [Uruguay]

Ensuite nous faisons route jusqu’à la station balnéaire de La Paloma. Cette petite localité dispose d’une très belle baie abritant une grande plage. Le Faro de Cabo de Santa María domine les lieux, je grimpe jusqu’à son sommet offrant une vue magnifique à 360°. On finit la matinée à la Laguna de Rocha, belle balade dans cette zone protégée entre océan et lagune, décor très sauvage, nous mangeons sur place.

La Paloma - [Uruguay]

En début d’après-midi, on revient sur nos pas pour contourner la lagune et reprendre la route du bord de mer. Les villages sont tous très beaux avec de superbes villas, principalement des résidences secondaires, cette partie de la côte est très huppée. Pour traverser un fleuve, nous empruntons un pont assez original, “Puente de la Laguna Garzón”, qui est en forme de “rond point” sur l’eau. Cela n’a aucun intérêt, ni utilité particulière mais c’est vraiment original. A José Ignacio, nous rentrons dans le village où nous faisons une longue balade à pied jusqu’à son phare, très particulier avec sa base un peu bombée.

José Ignacio - [Uruguay]

Arrivés au niveau de El Chorro, on rentre un peu dans les terres pour aller visiter la Fundación Pablo Atchugarry inaugurée en 2022. Le musée d’art contemporain et son parc international de sculptures s’étendent sur plus de 45 hectares. Les bâtiments sont superbes, très modernes. Ils abritent des collections permanentes et temporaires, nous y avons passé un très agréable moment.

Pueblo Mío - [Uruguay]

Pueblo Mío - [Uruguay]

Pueblo Mío - [Uruguay]

Pueblo Mío - [Uruguay]

En fin de journée, on reprend le bord de plage et roulons jusqu’à La Barra, ville un peu plus grande où il y a un supermarché pour effectuer nos dernières courses du séjour car le camping où nous allons passer quelques jours avant de storer Thor est assez isolé. Nous trouvons tous les produits que nous cherchons, les prix sont très “occidentaux”… Nous quittons la ville par un autre pont très original en forme de vague. Nous trouvons un bivouac très sympa sur l’autre rive, dans un grand parc pour la nuit.

La Barra - [Uruguay]

23 février

La nuit a été super calme, on repart en direction Punta Del Este, grande ville balnéaire située sur une étroite péninsule. La plage de Brava est connue pour ses puissantes vagues ainsi que pour “La main”, une sculpture géante arborant 5 doigts. Le phare du XIXe siècle se dresse à l’extrémité sud de la péninsule sur une grande place qui abrite également Nuestra Señora de la Candelaria, très belle église.

Punta del Este - [Uruguay]

Punta del Este - [Uruguay]

Punta del Este - [Uruguay]

On quitte la ville et poursuivons notre route le long de la côte qui offre de belles vues.

Punta del Este - [Uruguay]

Notre dernière visite se fera à la Punta Ballena au Musée Casapueblo. Une immense bâtisse de style méditerranéen accrochée à la falaise, les pieds dans l’océan, construite par le peintre, céramiste, sculpteur Carlos Paez Vilaro. Le site a été transformé depuis en hôtel, restaurant et quelques salles abritent toujours certaines de ses oeuvres.

Punta Ballena - [Uruguay]

Punta Ballena - [Uruguay]

Punta Ballena - [Uruguay]

En fin de journée, nous décidons de nous rendre au camping UY Storage qui se trouve à l’intérieur des terres, à l’abri des embruns de l’océan. A notre arrivée, il y a de nombreux voyageurs, principalement des allemands avec leurs gros camions d’expédition. Nous nous posons et effectuons nos branchements.

24 au 29 février

Les jours qui suivent nous permettent de nous reposer et de tout mettre en ordre de marche pour un long storage. Corinne fait de nombreuses machines, astique tout l’intérieur pour que tout soit nickel à notre retour. Nous avons choisi ce camping car il dispose d’un atelier de réparation et propriétaires fabriquent même des camping-cars. Je m’entretiens avec le responsable et liste les réparations que je souhaiterais qu’ils réalisent durant notre absence, surtout notre problème d’alimentation électrique. Nous sommes contents car il reste des places de storage sous abris, Thor sera bien protégé durant notre absence.

Nous n’avons passé que 8 jours dans ce petit pays qui est l’un des plus sûrs d’amérique latine. Le niveau de vie y est assez élevé, et de nombreuses personnes fortunées du monde entier viennent ici profiter de cette qualité de vie. Nous finirons sa visite lors de notre prochain voyage en direction du Sud de l’Argentine dans un premier temps.

Le 29 un taxi vient nous chercher de bonne heure au camping pour nous conduire à l’aéroport qui se trouve à une heure de route. Nous embarquons sur COPA Airlines en direction de Panama City où nous avons une escale de plusieurs heures avant d’embarquer sur un vol Air France en direction de Paris. 24 heures plus tard nous sommes enfin chez nous. Ce road-trip 2023/2024 aura été extraordinaire, en dehors de notre problème électrique, ces longs mois de voyage se sont déroulés de la meilleure des façons. Nous avons fait une fois de plus le plein de souvenirs inoubliables…

A Jackie …