Nord Midwest - Grandes plaines


USA - Michigan / Indiana / Illinois / Wisconsin / Minnesota / Dakota du Sud / Wyoming / Montana
30 Jun 2017 19 Jul 2017
Thierry 19 July 2017  -   -   -   -  4 article(s) Lecture ~ 18 min.
Le tracé représente notre parcours - 2015/2016 - 2017 - 2018 - 2018/2019 - 2019/2020

Nord Midwest - Grandes plaines

Septième article de type carnet de route, il couvre la période du 30 juin au 19 juillet durant laquelle nous avons traversé les États du Michigan, de l’Indiana, de l’Illinois, du Wisconsin, du Minnesota, du Dakota du Sud, du Wyoming et du Montana.

30 Juin

Nous quittons Windsor et le Canada pour passer la frontière avec les USA à Detroit. Nous tombons sur un agent de l’immigration qui nous pose beaucoup de questions mais par chance, sa maman est née à la même date que Corinne, cela détend l’atmosphère et il nous rend les passeports.

Détroit - Michigan - [USA]

Dans Detroit, nous nous rendons directement au musée de la Motown. Cela faisait partie des endroits que je ne voulais rater sous aucun prétexte. Fan de cette musique des années 60/70, Tamla Motown et son créateur Berry Gordy Jr, ont révolutionné la musique de l’époque. Pour la première fois aux USA, les jeunes, qu’ils soient blancs ou noirs se retrouvaient autour de la même musique. Tous les grands chanteurs de l’époque ont enregistré dans le studio A de la Motown, Stevie Wonder, Les Jackson Five, Marvin Gaye, The Marvellettes, The Supremes, Four Tops, Rita Wright, Diana Ross…. La visite du musée est agrémentée de vidéos, affiches, photos, costumes, appartement privé de Gordy meublé d’époque et bien sûr le studio A, premier studio d’enregistrement du Label où la jeune guide nous a fait chanter et “danser” sur “My Girl” des Temptations. Nous n’étions que deux “blancs” parmi les visiteurs et bien sûr les deux seuls à ne pas savoir bouger, pa thé tique… Les photos à l’intérieur sont interdites.

Détroit - Michigan - [USA]

A l’issue de la visite, nous avons fait un tour de la ville qui ne semble toujours pas s’être remise de la crise automobile, par endroit, elle est même peu rassurante. Nous ne nous éternisons pas et partons en direction de Kalamazoo. Vous allez me dire Kezako ? Il s’agit de la ville qui a vu naître la marque de guitares Gibson. Quand les usines déménagent à Nashville et Memphis, les plus vieux luthiers restent à Kalamazoo et reprennent l’usine pour continuer la fabrication, à la main, de ces guitares légendaires sous la marque “The Heritage”. Heureux possesseur d’un exemplaire depuis une dizaine d’année, je souhaitais visiter l’usine. Nous sommes vendredi et l’usine ferme à 16h00, nous arrivons une demi-heure trop tard…. Nous faisons route jusqu’à Michigan City pour passer la nuit.

01 au 03 Juillet

Nous visitons la magnifique ville de Chicago. Un vrai coup de cœur, tant cette ville est belle et très agréable avec son architecture unique, ses grands parcs et cette vue imprenable sur le lac Michigan. (voir l’article ici)

Chicago - Illinois - [USA]

Le 2 juillet, en ouvrant Facebook, je vois que des amis, Bruno et Marie sont actuellement bloqués à la gare de Chicago. Ces derniers habitent Bora-Bora et ont décidé de passer leurs vacances à New York et Montréal. Ils prennent l’avion jusqu’à Los Angeles puis le train jusqu’à New-York. Arrivés avec 3 heures de retard en gare de Chicago, ils loupent leur correspondance et se retrouvent coincés 24 heures dans l’attente d’un nouveau train. Nous les avons rejoint à la gare où nous avons passés deux heures bien agréables avant qu’ils repartent. Quelles étaient les probabilités pour que l’on se rencontre dans ces circonstances ?

04 et 05 Juillet

Nous décidons de passer le 4 juillet (Independence day) à Milwaukee dans l’état du Wisconsin au Nord de Chicago. Depuis un Walmart, nous prenons deux bus de ville (Ligne 27 et Gold Line) qui nous laissent devant le très beau musée d’art de la ville qui domine le lac Michigan. De là, nous nous baladons sur le front de lac et nous arrivons au 50ème Summerfest qui est le plus grand festival de musique du monde. Il s’agit d’un immense parc où se déroulent, pendant 11 jours, des concerts de musique sur 11 scènes différentes, de toute taille, avec de nombreuses animations autour. Près de 800 groupes se produisent et 900 000 spectateurs y assistent chaque année. Nous y passons la journée entière en passant d’une scène à l’autre et du coup de la musique Country au Rock, de la Techno au Métal. Toutes les deux heures, les groupes changent et cela jusque tard dans la nuit.

Milwaukee - Wisconsin - [USA]

Le lendemain, nous retournons en centre ville mais pour visiter le musée Harley Davidson dont son siège se trouve dans cette ville. Magnifique musée très récent avec une scénographie impeccable et où l’on peut admirer ces motos légendaires de 1903 à un passé proche. Une partie du musée est consacrée aux motos “tunées” et à celles qui ont participé à des tournages de films comme Easy Rider, Terminator, Captain America…. A l’extérieur, une belle boutique de souvenirs en tout genre, assez chère d’ailleurs. C’est dommage qu’il n’y ait pas au même endroit une concession qui permettent également de voir les modèles actuels. En tout état de cause, même si l’on est pas un fan absolu de la marque, la visite de ce musée est un incontournable.

Milwaukee - Wisconsin - [USA]

Milwaukee - Wisconsin - [USA]

Milwaukee - Wisconsin - [USA]

En fin d’après-midi, nous partons pour une longue route vers le Middle Ouest en direction du Badlands NP dans le Dakota du Sud, soit 1200 Km environ. En route nous nous arrêtons sur une aire de repos et je vois un robinet d’eau extérieur. Je trouve un employé qui m’autorise à faire le plein d’eau de Thor. Nous nous posons pour la nuit à Austin dans le Minnesota.

06 juillet

On roule toute la journée, Corinne arrive à prendre le volant de Thor durant 50 miles sur l’autoroute. Pas de chance car il y a beaucoup de travaux sur son tronçon. Nous traversons durant plus de mille kilomètres, d’immenses champs cultivés et prairies et cela à perte de vue. De temps en temps, on voit quelques fermes, quelques troupeaux de vaches généralement noires, certainement de race Angus, mais peu, au vu de l’étendue des prairies. Nous avons également traversé d’importants “champs” d’éoliennes. On se dit que, dans cette zone agricole, on pourrait y mettre la France…

On fait une pose sur une aire de repos à Chamberlain dans le Dakota du Sud où trône une immense statue argentée “Dignity” de 16 mètres de haut, représentant une femme Sioux. Elle surplombe la rivière Missouri et proclame que les cultures indigènes du Dakota du Sud sont vivantes, dans la dignité.

Chamberlain - Dakota du Sud - [USA]

Nous ne trouvons pas d’endroit pour nous poser et filons jusqu’au parc des Badlands. Nous accédons au parc et faisons nos premières photos au coucher de soleil à quelques centaines de mètres après l’entrée. Nous allons jusqu’au camping du parc qui est complet. Nous ressortons du parc et tentons de bivouaquer au bord de la route, devant le panneau de l’entrée du parc. La nuit sera calme et personne ne viendra nous déranger.

07 juillet

A 6h00, on rentre à l’intérieur du parc et on assiste au lever de soleil sur les Badlands, très beau moment… on déjeune et partons sur le point de départ de plusieurs trails. Sur le Castle trail, je croise des Bighorns Sheep (Mouflons) et sors du sentier pour les photographier de plus près. Je reprends le chemin et quelques kilomètres plus loin, j’entends, devant moi, le bruit caractéristique d’un serpent à sonnette. Merci à la dernière séance et aux westerns car, en une fraction de seconde, j’ai identifié ce son et mon cœur est monté dans les tours. Il était tranquillement lové sur le sentier et j’ai du le contourner pour poursuivre ma route. Il y a bien des panneaux un peu partout signalant leur éventuelle présence mais je pensais que c’était plus pour inciter les visiteurs à rester sur les chemins. Rétrospectivement, je me suis dit que d’aller photographier les BigHorns aurait pu me coûter cher.

Je bifurque sur Medecine Root Trail puis rebrousse à mi-parcours car le paysage n’amène rien de plus. En route, je croise une jeune fille à contresens, on échange deux, trois mots. A l’arrivée, je me mets sur la route qui traverse le parc pour faire du stop afin que l’on me ramène au point de départ. Je ne sais pas pourquoi, mon pouce magique n‘a pas fonctionné et au bout de 40 minutes où l’on m’a carrément ignoré, j’allais presque refaire le trail dans l’autre sens quand la jeune fille croisée auparavant arrive au parking et accepte finalement de m’embarquer et m’indique que le stop aux USA n’est pas pas pratique courante. Ce qui m’étonne peu, les étasuniens étant très individualistes.
(voir l’article ici)

Badlands - Dakota du Sud - [USA]

A la sortie du Parc, nous nous dirigeons vers Rapid City où nous faisons le plein d’essence et de nourriture. En route vers le Mt Rushmore, nous nous arrêtons dans un camping, “Happy Holidays”, où nous nous posons pour la nuit. Nous faisons les pleins, les vides, les lessives et le traitement des photos et du site. On voit que c’est l’été et que les vacances scolaires ont débuté, il y a énormément de monde sur les routes, RV, motos….

08 juillet

Départ à 11h00 du camping direction les Black Hills et en premier lieu, le Mont Rushmore. L’entrée coûte 10$ par véhicule et pour 2 personnes. On arrive sur une très belle esplanade qui offre une vue imprenable sur les 4 présidents (George Washington (1732-1799), Thomas Jefferson (1743-1826), Theodore Roosevelt (1858-1919) et d’Abraham Lincoln (1809-1865)). Les travaux ont débuté en 1927 pour finir en 1941 et ont mobilisé plus de 400 ouvriers. Un petit trail permet de longer la base de la montagne et offre différentes vues.

Mt Rushmore - Montana - [USA]

Mt Rushmore - Montana - [USA]

Nous faisons quelques kilomètres et arrivons sur le site de Crazy Horse Memorial. Situé dans les Black Hills National Forest. Le décor change radicalement après plus de 1000 Km de champs et de prairies. Le massif forestier est magnifique. Le site de Crazy Horze coûte 11$/Personne. Le chantier, commencé en 1948, est loin d’être terminé. Ce site est la réponse indienne au Mont Rushmore. Ils souhaitent ainsi montrer qu’il y a eu également de grands hommes chez les indiens et notamment le grand chef Sioux “Crazy Horse” qui a battu le général Custer à Litlle BigHorn.

Crazy Horse - Montana - [USA]

Crazy Horse - Montana - [USA]

Beau musée. Nous quittons les Sioux et traversons la ville de Custer et sa dizaine de statues de bisons décorées, toujours dans les Black Hills et rentrons dans le Wyoming. Changement de décor, un relief vallonné, des prairies, des fermes des bois et une terre très rouge. Nous arrivons à Devils Tower. Toutes les personnes qui ont vu “Rencontre du 3ème type” de Spielberg connaissent cette montagne si particulière. Je fais le trail qui fait le tour de la base de la montagne. Je rencontre une Française avec son fils qui fixent les parois, son mari et sa fille étant en train d’escalader une des faces du site. Le soir, nous nous posons au campground du Parc, avec une vue magnifique sur la montagne.

Custer - Montana - [USA]

Devils Tower - Wyoming - [USA]

09 Juillet

Ce matin, dernier tour à la Devils Tower puis départ vers Cody, Corinne prend un peu le volant de Thor. Malgré le fait que nous soyons à plus de 1000 mètres d’altitude, il fait très chaud. On longe d’immenses prairies avec, paradoxalement, peu de bétail. Nous traversons Bighorn National Forest et prenons un peu de hauteur, à 2700 mètres, la température est fraîche et ça fait du bien. Nous traversons un immense plateau avant de redescendre le long d’un canyon. Le temps n’est pas terrible et nous rencontrons la pluie avant d’arriver à Cody où nous stationnons pour la nuit près d’un Walmart.

Devils Tower - Wyoming - [USA]

BigHorn NF - Wyoming - [USA]

10 juillet

La matin, on se lève de bonne heure pour trouver un garage qui puisse nous faire la vidange. Ce sera le Walmart où nous sommes qui prend les RV jusqu’à 26’ de long. Dans la matinée, nous faisons la visite de la ville de Cody qui est une ville tout droit sortie d’un western avec sa rue principale bordée de boutiques aux devantures typiques. Nous déjeunons chez “The Irma”, l’ancien Hôtel de William Frederick Cody dit Buffalo Bill. L’après-midi repos, achat d’un DD externe pour doubler les sauvegardes et… Rodéo en soirée.

Cody - Wyoming - [USA]

Cody - Wyoming - [USA]

Cody se disant la capitale mondiale du rodéo, nous nous rendons à la sortie de la ville au “Stampede Park” sorte de “Rodéodrome” où nous assistons à un super spectacle. En préambule, une parade de filles à cheval aux couleurs des USA, suivi d’une prière et l’hymne national. Les festivités peuvent commencer. Tout d’abord, les hommes puis des enfants de 12 ans pour un rodéo à cheval puis rattrapage de veaux par des hommes au lasso puis par des femmes mais sans le ficelage final, ensuite rattrapage de veaux par équipe, à deux lassos, épreuve de vitesse à cheval autour de 4 bidons réservée aux femmes et enfin rodéos sur taureaux. A l’entracte, des clowns font descendre les enfants sur la piste pour des jeux avec de jeunes veaux. L’ambiance est vraiment très bonne, très familiale et ludique, on a passé une super soirée et on s’est bien amusé. Nous rencontrons un couple de Strasbourg avec qui nous avons discuté un long moment. Lui aussi, rencontre des problèmes avec le forfait Free et son Samsung.

Cody - Wyoming - [USA]

Cody - Wyoming - [USA]

Cody - Wyoming - [USA]

Cody - Wyoming - [USA]

11 au 13 juillet

La visite de Yellowstone n’était pas prévue pour ce premier voyage de 6 mois aux USA, mais ayant un peu d’avance sur notre programme et ayant décidé ne pas faire un détour pour visiter le champ de bataille de Little BigHorn, nous le rajoutons à notre road trip.

Départ de Cody pour l’entrée Sud-Est du parc. Je me rends compte en route que je n’ai plus de réseau, donc plus de téléphone, c’est le jour de changement de mois de mon forfait et toute la journée, je pense que Free a un souci et je commence à psychoter. Il faudra attendre le soir que nous sortions du parc pour comprendre que ce dernier est couvert par un autre opérateur qui ne doit pas avoir de contrat de roaming avec Free. Dès l’entrée du parc, nous voyons, près de la route une biche avec son faon et un gros bison mâle bien vieux, ça commence bien.

Comme nous voyageons au grè de nos envies, nous arrivons dans le parc sans réservation, en plein mois de juillet, donc autant vous dire que ce n’est pas la peine de chercher une place dans un camping ou un Lodge. Il faut s’y prendre au moins un an à l’avance pour réserver. Il est donc obligatoire de sortir du parc pour trouver une place pour poser Thor. Nous avons donc passé une nuit dans un camping à West Yellowstone où le charme de Corinne a été déterminant puisque tout était complet mais le responsable, haut en couleur, nous a quand même trouvé une petite place…. La nuit suivante au bord de la route à Gardiner avec une dizaine d’autres RV car tout était complet et nous avons quitté le parc le troisième jour en soirée et roulé en direction de Bozeman en passant par la Gallatin National Forest, une vallée le long de la rivière Gallatin très sauvage et réputée pour la pêche à la mouche.

(voir l’article ici)

Yellowstone - Wyoming - [USA]

14 juillet

Route de Bozeman à Polson. Corinne a conduit une centaine de miles et commence à bien maîtriser Thor. Nous sortons de la route pour visiter Missoula mais, rien de bien terrible dans cette bourgade. Arrivés à Polson en pleine réserve Indienne des Flat Heads (Têtes plates), nous nous posons pour la nuit. Nous faisons nos courses au Walmart et remarquons de nombreux “indiens”, les First Nations, et c’est vrai qu’ils ont la face assez plate, entre Inuits et Mongoles.

15 au 18 juillet

Route vers le visitor center de Glacier National Park où nous allons passer 4 jours sur deux sites différents. Le troisième jour, nous partons en direction de Babbe afin de trouver une pharmacie pour Corinne. A l’épicerie, on nous indique que la première pharmacie et par la même occasion les médecins, se trouve à plus de 100 Km à Cut Bank. Arrivés à la pharmacie, le praticien refuse de nous donner le médicament sans prescription médicale et nous donne l’adresse d’une clinique après avoir pris soin de leur téléphoner. A la clinique, on nous indique qu’il n’y a pas de place pour aujourd’hui. Nous lui expliquons tant bien que mal notre situation et elle nous demande de revenir à 14h00 où finalement un médecin reçoit Corinne et faxe directement l’ordonnance à la pharmacie. N’acceptant pas les CB étrangères, nous devons retirer de l’argent pour payer la clinique, 110$ la consultation…. Retour au camping par une autre route qui nous a permis de traverser la réserve Indienne des Black Feet (Pieds noirs). Là, on n’a pas pu vérifier….

(voir l’article ici)

Glacier NP - Montana - [USA]

19 juillet

Départ de Rising Sun pour la partie canadienne du Glacier National Park puis route jusqu’à Calgary dans la province de l’Alberta. Mais c’est une autre histoire, un autre chapitre.




Image

Glacier NP

Nous longeons le Lac Flathead et arrivons à l'entrée du Glacier national Park du côté Ouest par le village de West Glacier et commençons par...

19 Jul 17 Glacier NP
Image

Yellowstone NP

Crée en 1872, Yellowstone est le plus ancien parc national au monde et l'un des plus visité des USA. Il est inscrit...

13 Jul 17 Yellowstone
Image

Badlands NP

Nous arrivons au Badlands National Park (Mauvaises terres) en fin de journée par l'entrée Nord-Est. Situé au Sud-Ouest du Dakota du Sud, le parc est...

7 Jul 17 Badlands NP
Image

Chicago

Nous arrivons à Chicago par le Sud en longeant l'immense lac Michigan. Après avoir stationné Thor nous cherchons notre route pour...

3 Jul 17 Chicago