Nevada - Arizona - Sonora


USA - Mexique
20 Feb 2018 8 Mar 2018
Thierry 8 March 2018  -   -   -  4 article(s) Lecture ~ 21 min.
Le tracé représente notre parcours - 2015/2016 - 2017 - 2018 - 2018/2019

Nevada - Arizona - Sonora

Cet article couvre la période du 20 février au 08 mars 2018 durant laquelle nous avons traversé une petite partie du Nevada, l’Arizona avec une escapade rapide au Mexique dans la région de Sonora.

20 au 23 février

Nous arrivons à Las Vegas par le sud et nous nous arrêtons à un Walmart pour faire quelques courses car, ce soir, nous allons chercher nos amis Eric et Muriel qui arrivent de Montpellier pour poursuivre leur aventure vers l’Amérique latine (leur blog : Alaskaterredefeu). Comme Eric m’a informé qu’ils avaient 3 heures de retard, nous nous arrêtons ensuite dans un Outlet pour faire les boutiques avant de nous rendre à l’aéroport les récupérer. Nous les conduisons à leur réservation et passons la soirée dans Thor autour d’un petit repas arrosé d’un bon vin rouge californien. On passe la nuit non loin d’eux sur un parking après avoir demandé l’aval au service de sécurité qui patrouille toute la nuit.

Le lendemain matin, on les conduit jusqu’à leur storage afin qu’il récupère “ChouChou”, leur magnifique Defender 110. On reste avec eux jusqu’à 11h00 puis on part au Nord dans un Outlet acheter quelques Jeans. En début d’après-midi, direction l’hôtel que nous avons réservé pour deux nuits, l’Excalibur, pour prendre possession de notre chambre. On finit l’après-midi sur le “strip” qui est en pleine ébullition en raison d’un match de hockey puis nous rejoignons Eric et Muriel au “New york - New York” où nous passons la soirée ensemble. On termine la journée dans notre immense hôtel où Corinne tente sa chance aux machines à sous.

Las Vegas - Nevada - [USA]

Le lendemain, on se lève et on va déjeuner dans Thor qui est tout seul sur un immense parking et on en profite pour faire tourner un peu la génératrice et maintenir ainsi la batterie de service à niveau. On passe ensuite toute la journée et la soirée à visiter le “Strip”. (voir l’article ici).

Départ de l’hôtel à 11h00 après avoir profité un max de la chambre et rechargé toutes nos batteries et bénéficié de leur très bon Wi-Fi. Nous partons au Nord vers Downtown pour passer à la boutique de Rick de Pawn Shop. Cela fait drôle de voir la boutique en vrai. Non loin, nous nous arrêtons prendre une photo d’un très beau bâtiment du “Keep Memory Alive Event Center”. Vers 13h00, alors que nous faisons des courses dans un walmart, la neige se met à tomber durant une bonne heure sans qu’elle tienne, heureusement. Il ne fait pas si froid… Nous restons toute l’après-midi dans le coin à la recherche d’un filtre à air pour la génératrice, sans succès. Nous retournons au Walmart pour passez la nuit qui sera très froide, les températures sont descendues en dessous de 0, nous avons apprécié le chauffage. C’est toujours dur de se dire, qu’en plein désert, il puisse faire froid et même neiger…

Las Vegas - Nevada - [USA]

24 février

Avant de quitter Vegas, nous faisons le plein de gaz. S’il y a bien quelque chose dont on a besoin vu les températures c’est bien du gaz pour alimenter le chauffage. Nous partons ensuite en direction de Red Rock Canyon National Conservation Area qui se situe à une trentaine de kilomètres de Las Vegas. Nous sommes le début du week-end et il y a énormément de monde sur la route. Nous faisons la queue un bon moment à l’entrée du parc afin de présenter notre Pass America the Beautiful. Le décor est splendide, ces roches rouges qui sortent au milieu de nulle part sont impressionnantes. Corinne récupère un plan au visitor center ainsi que le détail des 26 trails dont 4 à ne pas rater. Nous nous engageons sur la “ scenic drive ”, une boucle 21 km qui ne se fait que dans un sens. En plus, il y a une course d’organisée et seulement une voie est ouverte à la circulation des véhicules. Il y a peu de place de parking sur les départs de trail et il nous est impossible de garer Thor. Nous arrivons à nous poser à la fin de la boucle au niveau Pine Creek Canyon. J’en profite pour faire un petit trail en plein désert au milieu des cactus et de la neige qui est restée par endroit. Nous mangeons sur place puis nous sortons du parc avec l’espoir d’y rentrer à nouveau. C’est peine perdue. Il y a une file d’attente encore plus grande qu’au matin. On laisse tomber, on le fera lors de notre prochaine venue à Las Vegas. Pour un complément d’informations sur ce parc, historique, trails, cartes détaillées, n’hésitez pas à faire un tour sur le site officiel.

Red Rock Canyon - Nevada - [USA]

Avant de quitter Vegas, nous partons en direction du fameux panneau “Welcome in Las Vegas”. Il doit y avoir une file d’au moins 200 personnes qui fait la queue pour prendre “la” photo. On ne s’arrête pas et on décide de quitter Vegas direction le Barrage Hoover. Ce barrage est très connu et le cinema américain l’a souvent utilisé en décor naturel, récemment dans le film “San Andreas” où il cède lors d’un tremblement de terre. Nous arrivons au niveau de l’édifice qui a été construit entre 1932 et 35. Il est effectivement très impressionnant ainsi que le pont Mike O’Callaghan-Pat Tillman qui a été construit en 2010. Avant d’approcher le barrage, nous passons par un poste de contrôle. Je descends de Thor et ouvre tous les coffres à un agent de sécurité, pendant que Corinne fait contrôler l’intérieur à un autre agent. Un attentat sur cette immense retenue d’eau serait une catastrophe. Ce qui est surprenant, c’est le niveau extrêmement bas de l’eau, il manque plusieurs dizaines de mètres d’eau alors que nous sommes à la sortie de l’hiver. Après un petit tour à pied sur le barrage et sur le pont, nous l’empruntons avec Thor et quittons ainsi le Nevada pour l’Arizona, nous changeons de fuseau horaire, 1 heure en plus. Nous faisons route pour Kingman au couchant en traversant un décor magnifique, on ne peut s’en lasser…

Barrage Hoover - Nevada - [USA]

Barrage Hoover - Nevada - [USA]

25 février

Nous sommes à plus de 1000 mètres d’altitude et la nuit a été très froide avec des températures négatives. Ce matin, nous partons en direction d’une petite portion de la Route 66, “the mother road”, qui va nous conduire à Oatman. Ce village minier presque fantôme est connu car après la ruée vers l’or, les habitants ont peu à peu quitté les lieux en laissant les ânes qui servaient à tirer les wagonnets. Les rescapés ont laissé les lieux tels quels en créant quelques boutiques et des ânes se promènent dans les rues. A midi, un petit spectacle de hors-la-loi “Gunfighters” est organisé dans la rue principale, c’est bien sympa. Trois malfrats attaquent un commerce, une fois dehors avec l’argent, se disputent, les deux plus téméraires se tuent en duel et au final le troisième qui est resté bien à l’écart, repart tranquille vers le Mexique… avec le butin.

Oatman - Arizona - [USA]

Oatman - Arizona - [USA]

Nous avons mangé sur place puis nous avons continué notre route plein sud en empruntant encore un bout de la 66. En route, nous faisons une courte incursion en Californie et passons un contrôle agroalimentaire, on s’est dit : adieu pommes, oranges et tomates. L’agent nous demande d’où nous venons, je lui réponds Nevada et il nous laisse passer… on aura bien nos 5 fruits et légumes aujourd’hui.

Nous arrivons peu avant le coucher de soleil à Kofa National Wildlife Refuge, une immense zone naturelle préservée, absolument magnifique. De nombreuses pistes la traversent mais sont presque toutes réservées aux 4x4. Les américains adorent se promener dans des petits 4x4, des ATV, style de kart. Nous empruntons la piste longue de 7 miles, le long de laquelle de larges emplacements très espacés sont mis à disposition pour les campeurs de tout style avec possibilité d’y rester maximum 14 jours. L’endroit est assez plat avec en fond un très beau massif montagneux. Nous arrivons en fin d’après-midi et profitons d’un superbe coucher de soleil qui illumine la végétation et les roches. Moment idéal pour prendre quelques photos.

Kofa - Arizona - [USA]

Kofa - Arizona - [USA]

26 février

Nuit un peu fraîche, surtout sur le matin où le chauffage s’est mis en route à plusieurs reprises. Ce matin, départ pour le parking pour le trail Palm Canyon (1 mile - 1,7 Km). La particularité de ce trail est de vous conduire jusqu’à un canyon qui abrite une quarantaine de palmiers alors qu’il n’y en a aucun autour. L’environnement est toujours aussi beau. Les autres pistes étant réservées au 4X4, nous décidons de nous approcher de la frontière du Mexique. La route est toujours aussi droite, désertique, juste entourée de massifs rocheux. Les cactus Saguaro se raréfient au fur et à mesure que nous descendons vers Yuna dont la région est très agricole, car très irriguée. Nous trouvons un point pour faire les dumps dans cette localité mais pas d’eau potable. Nous faisons le plein d’essence et continuons jusqu’à San Luis, dernière ville avant le Mexique. Les températures sont bien meilleures car nous sommes seulement à 26 mètres d’altitude. En route, nous avons remarqué un grand dirigeable, en position fixe, dans les airs, peut-être un système électronique de surveillance de la frontière… Nous profitons de notre bivouac au Walmart pour nous connecter à notre assurance et prendre une extension de contrat pour les deux jours que nous devrions passer au Mexique. Tout se fait en ligne, nous voilà en règle.

Kofa - Arizona - [USA]

Kofa - Arizona - [USA]

27 et 28 février

Ce matin, départ vers la frontière. Voyant Thor arriver, les agents mexicains de l’immigration nous ouvrent une voie spéciale. Une jeune femme s’approche et me demande si je parle espagnol, je réponds que non et j’enchaîne en disant que je ne parle pas très bien l’anglais. J’ai vu à ce moment-là un grand désespoir dans ses yeux… Au final, elle me demande juste les papiers du véhicule, elle vérifie le N° de série, me demande où nous allons et demande à vérifier l’intérieur de Thor. Avant qu’elle sorte, je lui demande si elle veut voir les passeports, apparemment non. Il est hors de question que l’on parte d’ici sans un tampon sur notre passeport. Je lui fais signe pour le visa, et me dit d’aller voir au bureau de l’immigration. Sur place, on dérange visiblement l’agent qui devait finir sa nuit et nous obtenons notre visa.

Dès la frontière passée, le contraste avec les USA est saisissant. Pas de doute, nous sommes bien au Mexique. L’architecture change radicalement, les boutiques, les rues et surtout le niveau de propreté sans parler de l’état des véhicules. Nous prenons la route direction Golfo de Santa Clara. Nous prenons la route 3 en direction de “El Doctor” qui, au final, se trouvera être un genre d’autoroute payante “14$”, longue ligne droite à une voie. A la sortie, nous nous arrêtons à un contrôle agroalimentaire, comme pour le Californie. J’explique à l’agent que nous sommes Français et me répond comme Zinédine Zidane ? … euh oui… Il a voulu voir l’intérieur de Thor et quand nous lui avons dit que nous n’avions que 2 pommes (Manzanas), il nous a laissé poursuivre notre route. Nous arrivons dans ce petit village de pêcheur vraiment très pauvre situé au bord de la mer de Valdes, mer intérieure du golfe de Californie, avec énormément de “maisons” abandonnées, les rues envahies par le sable, pas mal de chiens errant dans un piteux état. Vraiment cela ne donne pas envie de s’arrêter. Il faut dire que nous sommes hors saison… Nous ne traînons pas et filons en direction de Puerto Penasco, nous passons un check-point de l’armée mexicaine où les militaires sont armés comme des porte-avions, devant leurs véhicules blindés. Nous traversons le Gran Desierto de Alta, partie intégrante de la réserve de la biosphère El Pinacate. Il s’agit d’un immense désert de sable recouvert de dunes clairsemées par endroit d’une petite végétation, avec très peu de cactus au final.

Puerto Peñasco - Sonora - [Mexique]

Le village de Puerto Penasco est coupé en deux, d’un côté d’immenses Ressorts à l’américaine dont plusieurs en cours de construction et de l’autre le vieux village. Nous mangeons dans Thor au niveau de la marina et partons faire un tour à pied dans le centre ville qui regorge de restaurants, boutiques en tout genre. Cette zone doit être la station balnéaire des américains venant de l’Arizona.

Puerto Peñasco - Sonora - [Mexique]

Nous partons ensuite en direction du Parc El Pinacate, raison de cette incursion au Mexique. Il s’agit d’une ancienne zone volcanique en plein milieu du désert où l’on peut observer des coulées de lave et plusieurs cratères. Le temps se couvre rapidement et quelques gouttes tombent. Après avoir visité le musée et centre d’interprétation, nous filons 10 Km plus loin à l’entrée du parc. Après discussion avec le garde, nous décidons de rester là pour la nuit et ne rentrer dans le parc que demain matin, il devrait faire beau… (voir l’article ici).

El Pinacate - Sonora - [Mexique]

Après la visite, nous roulons jusqu’à la frontière où nous repassons aux USA, contrôle et question de routine, puis contrôle agroalimentaire où on a dit au revoir à une orange et une barquette de viande congelée car entamée et pourtant bien américaine. Comme aussitôt la frontière passée, nous sommes dans un parc national et qu’en plus il y a de nombreuses “Border Patrols”, nous décidons de nous poser au camping “Twin Peaks” qui fait partie du Organ Pipe Cactus NM.

Organ Pipe Cactus NM - Arizona - [USA]

01 mars

Nuit très calme dans ce très beau camping. Nous passons la journée sur plusieurs trails et découvrons ce parc qui abrite des cactus endémiques, les “Organ Pipes”. De retour au camping, nous prenons une bonne douche et partons faire les dumps et le plein d’eau afin d’ être prêts à partir le lendemain matin. (voir l’article ici).

Organ Pipe Cactus NM - Arizona - [USA]

02 et 03 mars

Nous nous posons pour deux nuits à Ajo dans un camping (RV Park) qui offre toutes les commodités, surtout l’électricité et le Wi-Fi. Mais, avant notre installation, nous faisons un petit tour de la ville qui abrite une communauté d’artistes de “street art” où un espace leur est dédié. Nous rentrons dans une très belle église toute blanche de type espagnol et sommes surpris de tomber sur un vieux monsieur, surpris lui aussi de cette deuxième visite dans la même journée… Il nous raconte l’histoire de l’édifice puis quand nous lui disons que nous sommes Français, nous dit se nommer Deveaux, ces ancêtres d’origine française ayant migré vers l’Italie avant de rejoindre les USA. Après quelques courses dans l’épicerie du coin aux tarifs salés, nous nous installons et passons deux jours à nous occuper de la logistique, du traitement des photos et alimentation du site.

Ajo - Arizona - [USA]

Ajo - Arizona - [USA]

04 et 05 mars

Départ du camping direction Tucson. Nous longeons la frontière mexicaine à une bonne cinquantaine de kilomètres à l’intérieur des USA et nous sommes impressionnés par le nombre de patrouille des “Border Patrols” en 4X4, moto trail, quad, chien, sans parler des contrôles à des check-point avec des systèmes électroniques de oufff, le tout alimenté par des panneaux solaires, donc très mobiles. Parmi toutes les caméras qui pointent en direction du flux, il doit y avoir des caméras thermiques car des agents sont devant des écrans et on ne nous a jamais demandé de visiter l’intérieur de Thor.

Arrivés à Tucson, nous visitons la vieille ville et plus précisément Barrio Viejo, le vieux quartier qui a été restauré avec ses maisons hispaniques très colorées, modestes à l’époque et un peu bobo aujourd’hui, puis nous sortons de la ville pour visiter la très belle Mission San Xavier Del Bac. En fin de journée, nous nous posons dans un walmart pour faire les courses et bivouaquer.

Tucson - Arizona - [USA]

Tucson - Arizona - [USA]

Ce matin, nous faisons le tour des 4 plus gros RV center de Tucson pour faire quelques révisions sur Thor mais ils sont tous overbookés pour plusieurs semaines. Je pensais, qu’en saison hivernale, leur activité était faible, au contraire tous les camping-caristes profitent de cette période pour faire réviser leur engin. La Mesa RV est vraiment impressionnant, leur atelier comporte au moins 20 alvéoles avec pont pour poids-lourds et devant chaque entrée, les RV attendent leur tour. Finalement chez Camping World, je prends un RDV à la même enseigne mais à San Antonio dans le Texas pour le 21 mars. Après le repas, on se met autour de la table avec tous les guides, cartes… et on élabore un planning pour arriver le jour de notre rendez-vous en ayant optimisé notre parcours. On quitte Tucson en direction du parc Chiricahua National Monument. Rapidement, nous nous trouvons dans une immense plaine à l’herbe haute et bien jaune et passons devant de nombreux ranchs et troupeaux de vaches. Nous passons par Tombstone, ville fondée en 1879 et restée célèbre pour être le lieu où s’est déroulée la fusillade d’OK Corral en 1881. Cette ville en plein déclin a su se tourner vers le tourisme et a conservé une rue avec tous ses commerces et établissements de l’époque, balade en calèche, vous plongeant en plein “Far-West” avec ses habitants habillés d’époques (cow-boys, mineurs et femmes des saloons) et ses spectacles de “Gunfighters”.

Tombstone - Arizona - [USA]

Nous passons ensuite à Bisbee, charmante ville minière encaissée dans une vallée aux allures un peu Hippies où nous n’avons pas trouvé d’endroit pour nous garer facilement. Avant d’arriver à Douglas, tout proche de la frontière mexicaine, nous passons un nouveau check-point des “Border Patrols” qui sont omniprésents. Je ne sais pas si c’est la politique du président actuel, mais en attendant l’hypothétique mur, ils s’activent dur. On se laisse un peu surprendre par la nuit et le long de cette route qui ne traverse que prairies, nous avons du mal à trouver un endroit pour nous poser pour la nuit. Finalement, pas très loin du parc, nous trouvons un endroit assez calme pour dormir.

06 et 07 mars

Ce matin, nous prenons la route vers le Parc Chiricahua National Monument où nous allons passer deux jours. La route traverse toujours cette grande plaine, prairies de hautes herbes jaunes où de nombreux troupeaux paissent. Nous empruntons ces interminables lignes droites de plusieurs dizaines de kilomètres, accompagnés des radios locales qui diffusent de la country et du bon vieux rock sous une belle lumière du jour qui s’installe… régulateur sur 50 miles, un vrai roadtrip en somme…

Au visitor center, nous discutons avec une jeune Park Ranger qui parle très bien le français. Le lendemain matin, je la croise au départ d’un trail, elle m’interpelle et me tend un document en français, concernant le site, qu’elle avait omis de nous donner la veille. Ils sont vraiment très sympas et très serviables.

Chiricahua - Arizona - [USA]

Les formations géologiques de ce parc sont vraiment originales et nous passons la première journée sur deux trails bien agréables même si le temps est un peu couvert. En fin d’après-midi, nous repassons par le visitor center pour bénéficier de leur Wi-Fi et allons au camping à notre emplacement. En théorie, nous ne bénéficions d’aucune commodité, juste des points d’eau, mais arrivés à notre place, nous constatons qu’il y a tout dont un compteur et une prise de courant pour se brancher.. on en profite. On va pouvoir tout recharger et utiliser les ordis pour traiter les photos et vidéos et faire les dumps, la nuit tombée… clandestinement!!!.

Chiricahua - Arizona - [USA]

Le lendemain, nous poursuivons notre découverte du parc (voir l’article ici). Au départ d’un trail nous rencontrons un couple de jeunes français actuellement en voyage. Nous discutons un long moment sur les parcs visités et sur la photo en général. Dans la journée on découvre enfin le “Marteau” de Thor qui nous manquait mais malheureusement il est bien trop gros, nous ne pouvons l’emporter. Nous quittons en fin d’après-midi ce lieu qui m’a fait penser un peu, toutes proportions gardées, au bois de Païolive en Ardèche. On trouve assez rapidement un bivouac au bord d’une prairie et profitons, une nouvelle fois, d’une lumière magnifique au couchant sur les prairies. Demain, nous entrons au Nouveau-Mexique.

Chiricahua - Arizona - [USA]

Un résumé de cette partie de notre voyage en vidéo :




Image

Chiricahua National Monument

Arrivés au visitor center, nous réservons la dernière place du petit camping du parc (25 places). Les américains sont vraiment très nature et...

7 Mar 18
Image

Organ Pipe Cactus National Monument

Nous sommes arrivés de nuit et sommes directement allés au camping du parc qui est très bien arrangé. Nous avons cherché une place de libre et avons...

1 Mar 18
Image

El Pinacate

Reconnu depuis 2013 réserve de biosphère par l'Unesco, El Pinacate et le Grand désert d’Altar se trouve dans le désert de Sonora qui est l’un des...

27 Feb 18
Image

Las Vegas

Las Vegas est la plus grande ville de l'État du Nevada. Située au milieu du désert des Mojaves elle a été fondée en 1855 par les mormons. Les lois libérales...

23 Feb 18 Las Vegas