Retour au Mexique


Mexique - Quintana-Roo
3 Nov 2019 15 Nov 2019
Thierry 15 November 2019  -   -   -   -  Lecture ~ 19 min.
Le tracé représente notre parcours - 2015/2016 - 2017 - 2018 - 2018/2019 - 2019/2020

Retour au Mexique

Cet article couvre la période du 03 novembre 2019, date de la reprise de notre road trip, au 15 novembre 2019 date à laquelle nous quittons définitivement le Mexique. Durant cette période nous avons fait un petit passage par Miami pour récupérer des pièces que nous avions commandé pour Thor puis fini la visite de la péninsule du Yucatan.

03 novembre

Nous quittons une nouvelle fois notre zone de confort pour poursuivre notre périple. Nous avons passé l’été avec notre famille et nos amis et il est temps maintenant de repartir à la découverte de nouveaux horizons. Comme d’habitude, c’est André qui nous conduit à la gare pour regagner la capitale. Dans ce type d’aventure notre plus grande interrogation est finalement, est-ce que le train sera bien là ? Sera t-il à l’heure ? Entre les grèves et autres droits de retraits actuels on ne sait jamais. On est toujours à se demander s’il ne vaudrait pas mieux partir la veille, prendre un hôtel, se trimbaler ensuite tous les bagages jusqu’à l’aéroport… Mais bon, ne soyons pas mauvaise langue, le TGV est bien présent à quai et nous arrivons à l’heure à Roissy.

Nous avons décidé de passer par la Floride pour récupérer quelques pièces de rechange pour Thor avant de regagner le Mexique où Thor a passé tout l’été à se prélasser sous le soleil du Yucatan. Heureusement que nous avons décidé de faire ce crochet car nous aurions pris certainement nos billets chez XL Airways qui a fait faillite il y a quelques semaines. Donc c’est avec la Norwegian Airlines que nous atterrissons sous des trombes d’eau à Fort Lauderdale. Passage devant l’immigration, on lui explique que nous sommes là pour deux jours, il nous tamponne les passeports et nous accorde… 180 jours. Nous prenons la navette de l’aéroport et récupérons notre voiture de location un SUV Hyundai Tucson auprès de l’agence ALAMO (le préposé parle français) puis récupérons notre chambre d’hôtel au “Red Carpet Inn” qui est très bien pour le prix, et à 10 minutes de l’aéroport.

Miami - Floride - [USA]

On adore les USA, chaque fois que nous y entrons, on se sent bien, difficile de l’expliquer mais on est un peu comme chez nous et nous retrouvons nos marques très rapidement, d’ailleurs le soir nous allons manger chez Denny’s, nous aimons bien cette enseigne.

04 novembre

Ce matin, nous petit déjeunons au “The Reef” restaurant attenant à l’hôtel. Nous tombons sur une serveuse québécoise, c’est plus facile pour la commande, puis départ vers Port Ste Lucie à LA MESA RV où nous retrouvons Todd, le commercial à qui nous avons acheté Thor, nous discutons un bon moment puis récupérons les pièces que nous avions commandées. Nous faisons route ensuite vers la ville de Jupiter. En route, nous déjeunons dans un restaurant où nous aimons bien aller “Draft House” où l’ambiance est toujours aussi bonne ainsi que leurs burgers le tout accompagné d’une très bonne craft IPA. Arrivés à Jupiter, nous nous arrêtons au magasin de guitares “Wolfe Guitars” chez qui j’avais commandé ma “The Heritage 555”. Malheureusement, le magasin est fermé. Du coup, nous traçons jusqu’à Miami et décidons de faire un tour au quartier de Wynwood où nous contemplons de nouveaux tags et une expo dédiée à “Kobra” célèbre graffeur Brésilien dont j’adore le style.

Miami - Floride - [USA]

Miami - Floride - [USA]

Miami - Floride - [USA]

De retour à l’hôtel, on doit changer de chambre en raison d’une panne de courant dans toute l’aile du bâtiment. Nous finissons au resto de l’hôtel pour un repas léger, salade. Nous passons une bonne partie de la soirée à refaire les bagages et à équilibrer les poids en raison de nos pièces détachées. Demain, nous prenons une autre compagnie aérienne qui à ses propres règles en matière de poids et de bagages.

05 novembre

Ce matin, nous faisons le check out à l’hôtel puis déposons la voiture et prenons la navette pour le Terminal 4, celui d’où décollent les avions tout jaunes de la Spirit Airlines chez qui nous avons pris nos billets. Arrivés au stand pour l’enregistrement, je m’attends à ce que l’hôtesse me demande une preuve de sortie du territoire mexicain du fait que nous n’ayons qu’un billet aller simple. J’ai prévu le coup et j’ai commandé, il y a quelques jours de “vrais - faux” billets d’avion Cancun - Guatemala qui sont annulés quelques jours plus tard. Il faut savoir qu’en cas d’arrestation pour présence illégale sur un territoire étranger sans moyen de quitter le pays, c’est à la compagnie aérienne qui vous y a amené de payer le retour. En règle générale, elles sont très regardantes… là c’est passé comme une lettre à la poste.

Fort Lauderdale - Floride - [USA]

Au passage du contrôle de sécurité, notre petite valise cabine est mise de côté… Je vais voir le gars de la sécurité qui ouvre la valise devant moi et me sort, dubitatif, deux boîtes de foie gras… Il me demande ce que c’est, je lui dis french food, so good for christmas, il passe une bandelette de papier qu’il dépose dans un appareil, oufff le foie gras n’est pas explosif et dire qu’il sera bientôt interdit à New York… Comme il faut être à l’aéroport trois heures avant l’embarquement, nous poirotons deux heures trente en salle d’embarquement. Dans le hall, se trouve bon nombre de rocking chairs pour les grands et les petits, ils sont trop cool les amerlocs.

Miami - Floride - [USA]

Le survol de Miami, des Everglades, des Keys et du Yucatan nous offres de très belles vues aériennes.

Miami - Floride - [USA]

Miami - Floride - [USA]

Cancun - Quintana Roo - [Mexique]

Nous atterrissons à Cancun avec 30 minutes d’avance, j’appréhendais le passage de la douane avec nos pièces détachées mais nous n’avons pas eu de soucis et l’immigration nous a accordé un visa de 6 mois également. Dehors on retrouve le patron du camping qui est venu nous chercher en pick-up. Une fois arrivés, on retrouve Thor en pleine forme, on avait peur pour l’humidité mais sur les conseils de Paul, le patron du RV parc, un canadien, nous avions disposé des déshumidificateurs qui ont bien rempli leur rôle. Nous avons juste un pneu à plat ainsi que notre batterie côté moteur. Notre voisin d’emplacement, un Texan avec un 4X4 sorti tout droit de Star War à 650000$ nous sort un compresseur pour regonfler notre roue qui ne semble pas être crevée au final. Nous passons le reste de la journée à tout ranger et en fin d’après-midi, on fait un petit tour à la piscine.

Cancun - Quintana Roo - [Mexique]

06 et 07 novembre

Paul du camping nous branche la batterie à un chargeur mais en fin de journée rien ne change, elle est belle et bien morte. Dans la matinée, on loue une petite “Chevy” au camping et on part dans Cancun, au ravitaillement : courses, eau potable et cash. On passe le reste de l’après-midi à s’occuper de Thor.

Cancun - Quintana Roo - [Mexique]

Ce matin, on reprend la voiture de location pour acheter une nouvelle batterie. Ma carte bancaire N26 est introuvable, on fouille de partout, nada. On repart dans les différents magasins faits la veille mais la carte reste introuvable. Je la bloque et en commande une nouvelle depuis l’application. Notre fille nous la portera dans 3 semaines au Guatemala. Heureusement, nous avons une autre carte bancaire et des dollars pour faire face. Je pense que j’ai oublié de la reprendre au distributeur, c’est vraiment trop… con. Le truc positif c’est qu’elle n’a pas été utilisée. On passe le reste de la journée à «réparer» Thor, puis une petite tête dans la piscine…

08 novembre

Ce matin, nous finissons de nous préparer et nous partons en fin de matinée direction Playa del Carmen sur la côte. Nous nous arrêtons prendre de l’essence et vérifier la pression de tous les pneus, on a encore un peu perdu de la pression sur le même pneu. Au moment de payer, notre carte bancaire du Crédit Agricole ne veut pas passer, heureusement nous avons tout juste assez de cash pour payer les 120 litres d’essence en pesos. La route qui longe la côte est très belle une 2X2 voies, idéal pour se réhabituer à la conduite de Thor. Nous galérons pour rentrer dans Playa del Carmen, cette ville balnéaire est bondée. Nous décidons d’en sortir et nous nous posons dans un Walmart pour faire quelques courses et tester notre CB. Sur le parking, nous voyons un RV immatriculé en Californie et arborant un drapeau français. Au distributeur, aucun problème, on arrive à retirer du numéraire, on est soulagé. Nous faisons nos courses et nous rencontrons Claude et Bernadette un couple de retraités belges qui voyage comme nous. Nous discutons un long moment et nous nous quittons persuadés que nos routes vont à nouveau se croiser. Nous reprenons la route et nous nous arrêtons à Akumal près d’un stade de foot. Il y a très peu d’endroit en fait pour se garer tout le côté gauche de la côte, côté mer, est occupé par d’immenses resorts à l’américaine et de l’autre côté, c’est la jungle. Première journée sur la route, on retrouve nos marques petit à petit.

09 novembre

Nuit assez calme près du stade de foot. Quelques averses et du bruit en début de soirée puis très calme par la suite. Nous retrouvons le climat de la Guadeloupe en cette saison, très chaud et humide avec soudainement une averse diluvienne qui dure quelques minutes avant le retour du soleil. Heureusement, il y a un petit air qui nous “rafraîchit”. Ce matin, nous partons en direction de Tulum. Nous nous garons sur le parking du site archéologique et partons visiter ce très beau site. Les constructions datent de la fin de la grande période Maya, civilisation alors sur le déclin. Les constructions sont modestes et un peu de guingois, par contre, sur fond de mer des caraïbes, le site est vraiment unique. Des escaliers permettent d’accéder à de petites plages. Il y a beaucoup de touristes mais s’agissant d’un circuit, ce n’est pas trop pénalisant. Sur le site, nous sommes accueillis par des iguanes et des coatis.

Tulum - Quintana Roo - [Mexique]

Tulum - Quintana Roo - [Mexique]

Tulum - Quintana Roo - [Mexique]

A midi nous retournons manger dans Thor puis nous retournons vers le site pour accéder à une grande plage très agréable où nous passons toute l’après-midi.

Tulum - Quintana Roo - [Mexique]

Tulum - Quintana Roo - [Mexique]

Vers 17h00 gros grain, on rentre et partons faire quelques courses au magasin Chedraui où nous rencontrons à nouveau Claude et Bernadette au rayon Pain Fromage et Charcuterie, normal… c’est le point de ralliement de tous les français… On voit bien que la zone est hyper touristique car nous trouvons de nombreux produits français. Au final, nous décidons de rester là pour la nuit, pas au rayon fromages mais bien sur le parking du supermarché.

10 et 11 novembre

Hier soir, j’ai passé du temps pour trouver une place dans un club de plongée qui est tenu en partie par des français mais impossible d’avoir une place pour une plongée intéressante dans un Cenote avant plusieurs jours. Ce matin, on décide de quitter Tulum pour poursuivre notre route, tant pis pour la plongée. Claude et Bernadette, qui ont également passer la nuit là, partent un peu avant nous à la recherche d’une lavanderia. On décide de tenter un arrêt à Mahahual, petit village au bord de la mer des caraïbes, certainement plus calme que la Riviera mexicaine. Normalement, il ne devrait pas y avoir de sargasses. La route est très belle et très large. Nous traversons le village et nous nous posons au pied du phare, l’endroit est idyllique, nous sommes seuls.

Mahahual - Quintana Roo - [Mexique]

Mahahual - Quintana Roo - [Mexique]

L’après-midi, nous faisons un tour en bord de plage et découvrons un ensemble de petits hôtels, bungalows et petits restaurants à l’ambiance un peu baba cool. Si, de Cancun à Tulum, je ne crois pas qu’il y ait de saison, ici, la saison ne commencera vraiment que dans un petit mois. Les proprios s’affairent à remettre en état, malgré le fait que nous soyons dimanche, nous sommes peu nombreux à déambuler.

Mahahual - Quintana Roo - [Mexique]

Nous finissons la journée au bord de la plage avec un peu de snorkeling. Il n’y a pas grand chose à voir mais c’est quand même bien agréable. En fin d’après-midi, alors que nous sommes dans Thor, un famille de mexicains passe devant Thor, nous dit bonjour par la porte. On comprend très vite que madame a envie de visiter notre homezeroad. Elle monte dans Thor et apprécie son agencement et le trouve vraiment chouette. Dès que la nuit tombe, nos amis, les mosquitos, arrivent en escadrille bien ordonnée, ils sont des dizaines à venir toquer aux moustiquaires pour s’inviter. Ils ont ici la particularité d’être silencieux, la nuit on ne les entend pas, mais ils sont bien là…..

Mahahual - Quintana Roo - [Mexique]

Ce matin, on se lève dans un épais brouillard qui se dissipera assez rapidement. Nous faisons une grande ballade le long de la plage c’est vraiment très agréable. Nous passons l’après-midi à la plage. L’eau doit être à 29 ou 30°, on y rentre sans s’en rendre compte. Je nage jusqu’à la barrière de corail qui est pratiquement toute morte mais je finis par trouver quelques “patates” jaunes/vertes qui abritent quelques poissons sympas, de retour je croise même une raie pastenague. Le soir, nous buvons l’apéro, on est quand même le 11 novembre, et on goûte une canette que j’ai acheté au Walmart, genre un peu cocktail, sans trop regarder la composition. On s’est retrouvé à déguster un breuvage à base et citron et de… concombre, assez particulier mais on l’a bu quand même.

Mahahual - Quintana Roo - [Mexique]

12 novembre

Ce matin, on décide de quitter notre phare direction Bacalar. Le pneu arrière est encore à plat. On s’arrête dans une station Pemex pour le gonfler mais leur compresseur ne délivre pas plus de 50 PSI au lieu des 70 nécessaires. Ça suffira pour aller jusqu’à notre prochaine destination. Une fois en ville, on fait les 3 Llantera (réparation et changement de pneus) mais ils sont un peu affolés par la taille de Thor et aucun ne veut se lancer. On décide donc d’aller jusqu’à Chetumal, la capitale de l’Etat de Quintana Roo. En route, on tombe sur une fête dans un stade couvert, on décide de s’y arrêter. C’est en fait une fête des écoles où des tout-petits tentent de reproduire les chorégraphies qu’ils ont appris sous les yeux catastrophés mais bienveillants des enseignants. On voit également de nombreux mennonites, ce sont d’anciens émigrés allemands qui vivent en communauté comme au 18éme siècle, un peu comme les Amishs des USA.

Arrivés à Chetumal, nous fonçons dans un magasin de pneus et ils s’occupent de Thor qui avait, en fait, une grosse vis plantée dans le pneu, une fois la réparation effectuée (130 pesos - 6 €) nous faisons un tour sur le malecon qui est très agréable et qui concentre tous les bâtiments administratifs.

Chetumal - [Mexique]

En marchant, nous passons devant un groupe de personnes assises à l’ombre, il fait très chaud, et l’un des gars me dit « good afternoon » je lui réponds et lui indique que nous sommes français. Il me dit moi aussi je suis haïtien et nous entamons la conversation, lui dans un français impeccable celui que l’on parlait avant avec une articulation digne de la comédie française. Rencontre très sympathique. Nous finissons la journée à visiter la ville et nous nous posons au Walmart pour faire les courses et profiter du Wifi pour prendre des nouvelles de la famille.

Chetumal - Quintana Roo - [Mexique]

Chetumal - Quintana Roo - [Mexique]

Chetumal - Quintana Roo - [Mexique]

13 novembre

Journée avec de grosses averses de prévue, du coup nous décidons de rester à Chetumal et de s’occuper de la logistique, plein de gaz et la laverie avant de rentrer au Belize. Nous avons eu par WhatsApp Christophe et Jean-Pierre qui sont en route sur Bacalar, on devrait s’y retrouver demain matin. Nous leur avons ramené dans nos bagage un nouveau brûleur pour leur frigo tombé en panne et ils ont pu le réparer, tout semble refonctionner normalement. En fin de journée, nous allons récupérer notre linge, lavé, plié à la laverie et payons 2,85€ pour 5 kg de linge sale… De retour au Walmart, nous avons la surprise de voir le Camping-Car de Christophe et Jean-Pierre qui finalement sont venus jusqu’à Chetumal car le camping de Bacalar n’était pas très praticable en raison des fortes pluies. Corinne nous prépare un bon repas et nous passons toute la soirée à discuter dans Thor.

14 novembre

Ce matin, on traîne dans Thor, on traite les photos et le blog. A midi, nous prenons un taxi avec Jean-Pierre et Christophe pour se faire un restaurant en plein centre de Chetumal. Très agréable restaurant où nous mangeons une paëlla, excellente. De retour nous nous occupons de faire le plein d’essence qui est moins chère ici qu’au Belize et le plein de notre réservoir d’eau. Comme nous risquons d’avoir un contrôle sanitaire demain au passage de la frontière nous faisons en sorte d’avoir le moins de produits frais avec nous, du coup, Jean-Pierre nous prépare un clafoutis aux myrtilles pour ce soir, un régal.

Chetumal - [Mexique]

15 novembre

Ce matin, nous quittons définitivement le Mexique avec un petit pincement au cœur, nous avons vraiment adoré ce pays, ses habitants, son histoire, sa cuisine. Au total, nous y aurons passé 141 jours et parcouru près de 13 000 Km. Nous avons décidé de passer la frontière ensemble avec Jean-Pierre et Christophe. Vers 10h30, nous démarrons de Chetumal, la frontière n’est qu’à une dizaine de kilomètres. Avant de rentrer au Belize, il faut sortir du Mexique.

Chetumal - [Mexique]

Un résumé de cette première partie de notre voyage en vidéo :